Les techniques d'isolation

Indispensable pour bénéficier d'un confort de vie durant l'entièreté de l'année, l'isolation de votre toiture vous permet également de gagner en efficacité thermique et donc en économie.

Isolation par l'intérieur

En plus de présenter un avantage non négligeable en termes de coût, l'isolation intérieure permet de travailler quelques soient les conditions climatiques. Vous pourrez ainsi avancer dans vos travaux durant les mois moins propices à la construction. 

Il existe plusieurs méthodes pour procéder à l'isolation intérieure de votre toiture : l'isolation sous rampant et l'isolation par les combles.

L'isolation sous rampant

Il s'agit sans doute de la méthode la plus traditionnelle d'isolation intérieure. On applique l'isolant directement entre les chevrons du toit après avoir dénudé l'entièreté de la toiture par l'intérieur. Si des problèmes sont détectés au niveau de la structure de la charpente, on peut appliquer un traitement permettant ainsi de s'assurer de la résistance du toit. 

En pratique, un écran est tout d'abord placé sous la couverture pour éviter les infiltrations et l'isolant est ensuite installé. Par-dessus l'isolant, un pare-vapeur recouvre l'ensemble pour limiter la condensation. Pour clôturer le travail, une dernière couche de finition est appliquée (souvent des plaques de plâtre).

Capture-(4).JPG

L'isolation par les combles

Souvent utilisées par les personnes qui souhaitent une solution facile et économique, l'isolation de toiture par les combles est une méthode qui permet l'installation d'isolant directement sur le sol ou par soufflage. C'est une solution à privilégier dans le cas ou votre charpente est trop imposante et que vous ne souhaitez pas utiliser cet espace en surface habitable.

Isolation par l'extérieur

Permettant d'obtenir la meilleure performance thermique de votre habitation, l'isolation par l'extérieur présente des avantages mais aussi des inconvénients. Les points positifs les plus importants sont qu'il n'est pas nécessaire de toucher à la structure (rénovation), qu'on ne perd pas d'espace à l'intérieur du logement et qu'on maximise le rendement de l'isolant. Au niveau des désavantages, le plus important est sans doute son coût plus élevé car il est nécessaire de poser un revêtement spécifique (en cas de rénovation, il faut d'abord retirer puis remettre la couverture).

Il existe plusieurs méthodes pour procéder à l'isolation extérieure de votre toiture : l'isolation de type sarking et l'isolation entre les chevrons.

L'isolation sarkling

La méthode du sarkling est destinée à des charpentes traditionnelles. On installe alors un isolant rigide qui est fixé directement sur les chevrons. Cela permet de garder des charpentes apparentes tout en conservant la possibilité de choisir parmi un large éventail de finitions.  Le sarkling aide donc à réduire les ponts thermiques au maximum tout en garantissant une très bonne étanchéité à l'air. Il est tout de même nécessaire de vérifier la faisabilité du projet car cette technique alourdit la charpente. 

L'isolation entre chevrons

Cette technique consiste à déposer une isolation directement entre les chevrons. Les matériaux les plus adaptés sont sans aucun doute les isolants en vracs car ils remplissent parfaitement l'espace et la hauteur visée, sans empiéter sur la surface habitable. N'oubliez pas de vérifier l'état de la charpente afin de vous assurer qu'elle ne présente aucun problème et qu'elle n'est pas altérée par des insectes ou des nuisibles. 

L'isolation de toiture plate

Même si ce n'est pas la solution idéale, une toiture terrasse plate peut être isolée par l'intérieur. La technique consiste à installer l'isolant entre la structure de la terrasse et ses poutres. L’inconvénient de ce type d'isolation est la présence de nombreux ponts thermiques, impliquant une grande perte énergétique. On conseille dès lors de plutôt appliquer l'isolant par l'extérieur, même si cela coute plus cher. La dernière possibilité est la méthode de la toiture inversée. L'isolant est directement placé au-dessus de la couverture, faisant ainsi office de barrière imperméable mais perdant aussi de son efficacité thermique puisqu’exposée aux intempéries. 

Les différents matériaux

Il existe un large choix de matériaux pour isoler votre toiture. En voici quelques-uns : la laine de roche, la laine de verre, la laine de mouton, la fibre de bois, le liège, le chanvre, l'ouate de cellulose, le PUR (polyuréthane), le polystyrène, ... Pour en savoir plus sur la solution la plus adaptée à votre habitation, contactez-nous !

Les prix

Allant de 45€/m² à 300€/m², le prix de votre isolation dépend avant tout de votre choix de matériaux, de la surface à couvrir, de l'épaisseur et du type de toiture. Envie d'en savoir plus ou d'obtenir un devis ? 

Contactez-nous


Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et recueillir des statistiques sur les utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez cet usage de cookies.